Examen de la main

Les régions
Cliquez ici

Pour la visualisation des vidéos, lorsque vous passez d'un onglet à l'autre, pensez à mettre la vidéo en pause.

L'inspection de la main s'interessera : 

  • à la "cascade physiologique" des doigts longs,
  • aux plis cutanés,
  • aux reliefs musculaires hypothénar, thénar, Interosseux dorsaux, tendons extenseurs,
  • aux phanères : ongles, pilosité, cicatrices œdème, sudation,
  • elle recherchera une déformations des chaines digitales :
    • coup de vent ulnaire,
    • pouce en Z ou en adductus,
    • boutonnière, col de cygne, mallet finger, nodules d’arthrose, goutte.

On palpera les repères osseux et articulaires du pouce : 

On palpera ensuite les culs de sac synoviaux proximaux :

On palpera enfin la face dorsale de la main : carpe, articulations métacarpo-phalangiennes, interphalangiennes proximales et distales.

On testera les mobilités des doigts longs : 

Puis celles du pouce :

On testera les muscles qui mobilisent les doigts longs : 

Et les muscles moteurs du pouce :

On testera le territoire sensitif des nerfs de la main : 

  • médian : face palmaire des doigts I, II, III et moitié radiale du IV (région de sensibilité élective : pulpe du II),
  • ulnaire : moitié radiale de la face palmaire du IV, et face palmaire du V (région de sensibilité élective : pulpe du V),
  • radial : face dorsale de la première commissure,

Le test de Weber évalue la distance minimale de perception distincte de deux stimuli épicritiques ; elle est normalement de 5 mm.

Ce projet est financé par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) - Région Centre-Val-deLoire. Il bénéficie du soutien du Groupe InterRégional de Pédagogie Innovante des Hopitaux Universitaires du Grand Ouest (GIRPI HUGO)

© Anthropotomia - Mentions Légales

Nombre de vues de cette page : 1127 - nombre de visiteurs : 986