Page en chargement, merci de bien vouloir patienter

Chargement...

Face plantaire du pied

image ampoule pour afficher les régionsimage main pour afficher la partie du corps

Placer la face dorsale du pied sur l’échancrure d’un billot


Repérer la concavité de la voute plantaire.


Tracer les lignes d'incision :

  • 2 longitudinales : médiane sur la face plantaire du pied jusqu’à la racine du 2ème orteil et à la face plantaire de chaque orteil,
  • 2 transversales : intermalléolaire postérieure et base plantaire des orteils.

Récliner la peau et le tissu sous-cutané.

Examiner la configuration du fascia plantaire, formé de trois parties :

  • l’aponévrose plantaire, médiane (1), formée de fibres longitudinales et transversales,
  • les fascia plantaires médial (2) et latéral (3).

Sectionner entre la malléole latérale et le calcanéus les rétinaculums fibulaires supérieur et inférieur pour libérer les tendons des muscles long (1) et court (2) fibulaires.

Remarque : le tendon du muscle long fibulaire (1) est plus dorsal et distal que celui du muscle court fibulaire.

Sectionner entre la malléole médiale et le calcanéus le rétinaculum des fléchisseurs afin de libérer les éléments du canal tarsien, d’antéro-médial en postéro-latéral :

Sectionner l'aponévrose plantaire transversalement à ses deux extrémités et la récliner ou la réséquer.

Individualiser les muscles alors visibles, de latéral en médial :

Sectionner transversalement le muscle court fléchisseur des orteils au niveau de son insertion calcanéenne et le récliner distalement.

Chercher et disséquer le nerf tibial (1) qui se divise en :

  • Nerf plantaire latéral (3) qui se divise au niveau de la base du 5ème métatarsien en :

NB : Le nerf plantaire latéral (3) donne par ailleurs des collatérales pour les muscles carré plantaire, abducteur du 5ème orteil.

Chercher et disséquer, à partir du canal tarsien, l’artère tibiale postérieure (1) qui se divise en :

Récliner médialement les tendons du muscle long fléchisseur des orteils pour mettre en évidence le muscle carré plantaire (1).

Identifier les muscles lombricaux du pied (2).

Récliner latéralement les tendons du muscle long fléchisseur de l’hallux pour mettre en évidence plus en profondeur le muscle court fléchisseur de l’hallux (1).

Récliner maintenant médialement les tendons du muscle long fléchisseur des orteils pour mettre en évidence le muscle court fléchisseur du 5ème orteil (1).

Remarquer que le muscle court fléchisseur de l’hallux (2) est aussi visible avec cette exposition.

Observer et disséquer les branches du rameau profond du nerf plantaire latéral (3) (branche terminale du nerf tibial) innervant les muscles intrinsèques du pied.