Page en chargement, merci de bien vouloir patienter

Chargement...

 Repérer l'anatomie de surface :

  • Le tendon quadricipital (1),
  • La patella (2),
  • Le ligament patellaire (3),
  • La tubérosité tibiale (4),
  • La tête de la fibula (5).

Tracer les lignes d’incision :

  • 2 transversales : 3 travers de doigts proximalement à la patella + 3 travers de doigts distalement,
  • 1 longitudinale : médiane.

Récliner la peau de chaque côté.

Disséquer dans le tissu sous-cutané :

Remarque : le nerf saphène devient superficiel plus distalement, au bord médial du tibia.

Identifier la bourse synoviale sous-cutanée pré-patellaire (1) et le tractus ilio-tibial (2).

Exercer une rotation latérale du membre pour en dégager la face médiale.

Inciser le fascia profond sur la ligne médiane et le recliner. Ne pas léser le tendon quadricipital (1) qui se trouve immédiatement en dessous.

Séparer au niveau de la partie supéro-médiale du tibia les 3 tendons de la patte d'oie :

  • superficiel : muscle sartorius (2), qui s'insère au voisinage de la crête du tibia (3),
  • profonds : tendon des muscles gracile (4) (proximal) et semi-tendineux (5) (distal), qui s'insèrent sur la tubérosité médiale du tibia.
    (Leur dissection ne peut être totale dans cette région car leur insertion en dépasse parfois la limite distale).

Observer la veine grande saphène (6) médialement.

Inciser transversalement le ligament patellaire (1) et les ailerons médial (2) et latéral (3) de part et d'autre de la patella, puis récliner la patella en proximal.

Etudier la face profonde de la patella.

Fléchir le genou afin de mieux étudier le contenu de l'articulation du genou :

Observer les ligaments collatéraux :