Médiastin postérieur - abord postérieur

Les régions
Cliquez ici

Repérez le sillon central (1) et la fissure latérale (2), qui limitent plusieurs lobes cérébraux:

Le lobe frontal, antérieur au sillon central (1) et dorsal à la fissure latérale (2).

 

blabla bla trapeze

  • il est subdivisé par les sillons:
    • frontaux supérieur (3) et inferieur (4), plus ou moins horizontaux et connectés à angle droit avec, respectivement, les sillons précentraux supérieur (5) et inférieur (6).
  • il est formé des gyri:
    • precentral (7), entre sillons central (1) et precentral (5, 6),
    • frontaux superieur (8), moyen (9) and inferieur, limités par sillons frontaux superieur (3) et inferieur (4) ; le gyrus frontal inférieur est subdivisé par les rameaux horizontal et vertical du segment antérieur de la fissure latérale en : parties orbitaire (10) triangulaire (11) et operculaire (12).

Le lobe parietal, posterieur au sillon central (1) et dorsal à la fissure laterale (2), est subdivisé par le sillon post central (13) qui se poursuit par le sillon intrapariétal (14), en :

  • gyrus postcentral (15), entre sillons central (1) et post-central (13),
  • lobule pariétal supérieur (16), dorsal au sillon intraparietal (14),
  • lobule pariétal inférieur formé des gyri supramarginal (17) et angulaire (18). Ces deux structures sont parfois séparées par le sillon intermedius primus,
  • gyrus subcentral (19), pli de passage entre les gyri pre (7) et post centraux (15). Il entoure ventralement l'extrémité ventrale du sillon central (1).

Le lobe temporal est ventral à la fissure laterale fissure (2) et est subdivisé par les sillons temporaux supérieur (20) et inférieur (21), en: gyri temporaux superieur (22), moyen (23) et inférieur (24).

Le lobe occipital est mal limité du lobe temporal par le sillon occipital antérieur (25), souvent absent ou limité à une petite incisure temporo-occipitale.

  • Il est subdivisé par deux sillons longitudinaux qui convergent vers le pôle occipital :
    • le sillon occipital supérieur (26) qui continue le sillon intrapariétal (14) et se termina à angle droit en sillon occipital transverse,
    • le sillon occipital inférieur (27) qui poursuit le sillon tempoal inférieur.
  • Ces sulci limitent les gyri occipitaux superieur (28), moyen ou latéral (29) et inférieur (30). Le gyrus occipital moyen (29) est parfois subdivisé par un sillon occipital moyen (31).

Retirez le cortex à la jonction entre le lobule pariétal inférieur et la partie postérieure du lobe temporal.

Examinez les fibres en U reliant les deux berges des sillons (1).

Retirez progressivement ces fibres en U  (1) pour découvrir, juste médialement, le segment postérieur, vertical, du faisceau longitudinal supérieur (SLFp, 2).

Continuez à resequer les fibres en U pour dégager les extrémités du SLFp (2):

  • ventralement : partie posterieure des gyri temporaux superieur (3) et moyen (4),
  • dorsalement : gyri supramarginal (5) et angulaire (6).

Ce projet est financé par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) - Région Centre-Val-deLoire. Il bénéficie du soutien du Groupe InterRégional de Pédagogie Innovante des Hopitaux Universitaires du Grand Ouest (GIRPI HUGO)

© Anthropotomia - Mentions Légales

Nombre de vues de cette page : 78 - nombre de visiteurs : 63