La veine jugulaire externe

Origine : naît du confluent des vv. temporale superficielle (superficielle et verticale) et maxillaire (profonde et horizontale)

Trajet : il est formé de 3 portions

- céphalique, intra-parotidienne (médiale au nerf facial) : parallèle au bord postérieur de la branche de la mandibule
- cervicale, de l’angle de la mandibule au milieu de la clavicule : oblique en bas et en arrière en croisant la face latérale du m. sterno-cléido-mastoïdien et en traversant le creux supra-claviculaire
- horizontale : traverse la lame superficielle du fascia cervical pour rejoindre le versant antéro-supérieur de la veine sub-clavière

Terminaison : veine sub-clavière

Branches collatérales :
- vv. parotidiennes
- vv. du conduit parotidien
- vv. articulaires
- v. auriculaire postérieure
- v. occipitale profonde
- vv. occipitales superficielles
- v. cutanée postérieure du cou
- v. transverse du cou
- vv. supra-scapulaire et scapulaire postérieure
- vv. du muscles sterno-cléido-mastoïdien
- v. rétro-mandibulaire qui l’unit à la v. faciale

Imprimer