Le nerf auriculo-temporal

Origine : branche collatérale du nerf mandibulaire (V3)

Trajet : 

- forme une boutonnière autour de l'artère méningée moyenne
- chemine médialement au col mandibulaire, puis monte entre le tragus et les vaisseaux temporaux superficiels

Branches terminales, branches temporales superficielles pour les téguments de la région temporale

Fibres contitutives :

- afférentes somatiques générales (sensibilité de la région temporale), vers le noyau du nerf trijumeau
- efférences parasympathiques provenant du ganglion salivaire inférieur via le IX, puis le gaglion otique (innervation parotidienne)
- fibres sympathiques provenant du plexus de l'artère méningée moyenne, pour la glande parotide

Imprimer