La glande sub-mandibulaire

Généralités : de forme irrégulière, elle possède une partie superficielle dans la région sub-mandibulaire, et une partie profonde contre la face médiale de la branche horizontale de la mandibule. On lui décrit 3 faces :

- Latérale : répond à la fossette submandibulaire et à l’insertion du muscle ptérygoïdien médial. L’artère faciale contourne sa partie postéro-supérieure
- Médiale : donne un prolongement profond qui contourne le bord postérieur du muscle mylo-hyoïdien pour gagner la région sublinguale. Le conduit submandibulaire nait de la face médiale
- Inférieure : recouverte par le fascia cervical, le muscle platysma et la peau, elle est croisée par la veine faciale et la branche cervicale du nerf facial

Vascularisation :

- Artérielle : artère faciale, directement ou via sa branche collatérale, l'artère submentonnière
- Veineuse : veines faciale, directement ou via sa branche affluente, la veine submentonnière
- Lymphatique : nœuds submandibulaires

Innervation : parasympathique via le nerf facial (VIIbis), la corde du tympan, puis le nerf lingual (branche terminale du nerf mandibulaire, V3), avant un relai dans le ganglion submandibulaire

Imprimer