Le nerf laryngé supérieur

Origine: nait du ganglion inférieur du nerf vague

Trajet : Oblique en bas et en avant, il chemine médialement à l’a. carotide interne, contre les mm. constricteurs supérieur et moyen du pharynx. Il passe médialement aux aa.  carotide externe, faciale, linguale, et se rapproche de l’a. thyroïdienne supérieure.

Terminaison : à hauteur de la grande corne de l'os hyoïde, il se divise en deux rameaux

- rameau latéral : qui poursuit la course du tronc principal en bas et en avant, passe sous le m. sterno-thyroïdien, innerve le m. crico-thyroïdien, puis perfore la membrane crico-thyroïdienne pour innerver la muqueuse du ventricule et de la portion infraglottique du larynx.
- rameau médial, qui pénètre dans le larynx avec l'a. laryngée supérieure, en perforant la membrane thyro-hyoïdienne. Il se divise alors en rameaux destinés à la muqueuse laryngée. Un de ces rameaux (rameau communicant) s’anastomose parfois avec un rameau du nerf laryngé inférieur pour former l’anse de Galien (inconstante)
Fonctions :
- rameau latéral : mixte, pour la muqueuse du ventricule laryngé et de la cavité infra-glottique, et pour les mm. crico-thyroïdien et constricteur inférieur du pharynx
- rameau médial : sensitif, pour la muqueuse de l’épiglotte, de la base de langue, du vestibule, de la face postérieure du larynx

Pathologies : dysphonie, fausse route

Testing : phonation

Imprimer